margot-lhermite-_wwf

Chaque année, la campagne Earth Hour City Challenge organisée par la fondation WWF (World Wildlife Fund) désigne la ville mondiale la plus respectueuse des valeurs de l’environnement et soucieuse du changement climatique. Cette année, c’est la ville de Paris qui a remporté le prix.

Cette campagne a aussi pour but de mobiliser un maximum de personnes sur les dangers des problèmes climatiques sur notre santé.

En plus de dégrader l’environnement, l’activité humaine dégrade la vie quotidienne des hommes eux-mêmes. En effet, les conséquences de la dégradation de l’environnement sur notre santé ne sont pas anodines : perturbation de la croissance, maladies respiratoires et cardio-vasculaires, baisse de la qualité de vie, stress, allergies…

Nous le ressentons de plus en plus et nous sommes de plus en plus inquiets des risques sanitaires sur notre santé. En effet, pour la première fois en 2007, les préoccupations environnementales des Français dépassent l’insécurité et arrivent au même niveau que le chômage ou l’exclusion.

La prise de conscience relative aux problématiques de santé, pollution, environnement doit par conséquent être à la fois individuelle et collective. En amont de cette prise de conscience : une meilleure connaissance des facteurs et des enjeux de l’environnement à l’origine des impacts sur la santé et des maladies s’avère nécessaire.

Grâce à son initiative en faveur de l’environnement concrétisé par l’organisation de la COP21 en 2015, Paris a su montrer au monde entier son engagement en faveur de la cause climatique. Grâce à cela, Paris s’est vu devenir un modèle mondial de capitale en matière d’avancée, de leadership et d’implication écologique. Cette nomination au Earth Hour City Challenge est donc la suite logique à la croissance et au développement écologique de la ville.

Paris est sortie grande gagnante, contre les 125 autres villes qui ont participé, grâce à tous ses projets mis en place depuis de nombreuses années. La capital Française a présenté une vision basée sur le long terme avec des véhicules propres pour une meilleure gestion des derniers kilomètres en matière de livraison, l’extension des transports en commun et le développement de centres de production de biogaz pour la conversion des déchets en carburant.

De plus, Paris a mis en place le plan « Paris Santé Environnement » qui vise à mieux comprendre les enjeux sanitaires liés à l’environnement de vie, et à intégrer des objectifs d’amélioration de la santé des Parisiens dans le fonctionnement de la ville et dans ses projets urbains.

La maire de Paris, Anne Hidalgo a fait part de sa fierté et joie pour l’obtention de ce titre. A l’origine de ce projet, elle dit être honorée de ce prix et encouragée à redoubler d’efforts et d’initiatives en matière de politique écologique sur la ville de Paris.

Paris, nommée donc capitale mondiale Hearth Hour City Challenge doit continuer ses actions pour devenir un exemple à suivre pour chaque autre ville du monde entier. La capitale compte bien montrer son engagement écologique lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 qui se tiendront à Paris. L’occasion de montrer au monde entier son engagement et ses actions en matière de lutte contre le réchauffement climatique.